top of page

Via whatsapp

|

Lyon

Mercredis 15h15 -17h30 Sama libre

J'arrête les ateliers de transmission de la danse soufie pour le moment. Un groupe WhatsApp permet aux anciens participants comme aux nouveaux de se rencontrer pour pratiquer certains mercredis entre 15h15 et 17h30 dans la salle du 15 rue du chariot d'or.

Mercredis 15h15 -17h30 Sama libre
Mercredis 15h15 -17h30 Sama libre

Heure et lieu

Via whatsapp

Lyon, 15 Rue du Chariot d'Or, 69004 Lyon, France

À propos de l'événement

 

« J’’entends la chanson du rossignol enivré,

 J’entends un Sama merveilleux dans le vent,

 Dans l’eau, je ne vois que l’image du Bien-Aimé,

 Et dans les fleurs, je ne sens que son parfum. »  (Rubâi’yât, Rûmi) 

   Que signifie « danse soufie » ?       Cette danse est une pratique physique et poétique de reliance au Soi, qui porte le nom de Samâ signifiant « audition spirituelle » dans la voie soufie . C’est être à l’écoute du silence et du son, de soi et des autres, de l’espace et de la matière, de son corps et de l’appel du divin. En Turquie, cette danse est également connu sous le nom de « Derviches Tourneurs » .                         

 L'écoute sous toute ses formes et le mouvement du cercle et de la spirale seront la base des ateliers. En enrichissant notre imaginaire de la poésie. En travaillant aussi la technique du pas pour mieux libérer le mouvement.

Un groupe WhatsApp permet aux anciens participants comme  aux nouveaux de se rencontrer pour pratiquer certains mercredis entre  15h15 et 17h30 dans la salle du 15 rue du chariot d'or. Si vous  souhaitez rejoindre ce groupe, vous le pouvez en m'envoyant votre numéro  de téléphone.Vous pourrez demander des conseils pour la danse et ils  s'échangent aussi les bonnes adresses ou les évènements en lien avec  l'iran ou la danse soufie sur ce grouoe WhatsApp.

Pour les rejoindre, il suffit d'envoyer votre numero à   dansesoufielyon@gmail.com  

 «La danse soufie est la pratique qui m'amène au-delà de moi-même et à la rencontre de possibles qui nourrissent mon âme . J'ai découvert la danse soufie en décembre 2015 à Paris dans les ateliers de Rana Gorgani, artiste chorégraphique iranienne. Entre 2016 et 2020, j'étais en formation continue auprès d’elle . C’est dans ce cadre que j’ai ouvert la premiere fois en 2018 ces ateliers, pour partager ce que je reçois en ayant choisie cette voie » 

Partager cet événement

bottom of page